George Weah, joueur exceptionnel de l’AS Monaco

Seul vainqueur du Ballon d’or d’origine africaine dans l’histoire, George Weah a joué pour vetement de foot AS Monaco de 1988 à 1992, période pendant laquelle il a disputé 149 matches et inscrit 66 buts pour le club. Le joueur aura inspiré de nombreux enfants à rêver de ses exploits au début des années 1990. Il faut dire que la combinaison de vitesse, d’impact et de sang-froid devant le but était tout à fait unique.


Cependant, son palmarès avec le club de la Principauté reste plutôt maigre, puisqu’il n’a remporté aucun championnat de France. Sa seule ligne dans le record monégasque est une Coupe de France obtenue contre l’Olympique de Marseille en 1991.


Weah a appris son football dans les rues poussiéreuses de Monrovia avant de jouer pour Invincible Eleven, Mighty Barolle, Bongrange Bonguine et Young Survivors of Claretown. Après avoir mené Young Survivors, une équipe sans entraîneur, en première division, Weah a signé un contrat semi-professionnel de trois ans avec le top club camerounais Tonnerre de Yaoundé, qui a remporté sa ligue lors de sa première saison (1987) avec l’équipe.


Ses talents de dribble et de tir exceptionnels en ont fait un favori du public, et son éthique de travail et ses capacités techniques sans compromis ont valu à Weah un contrat lucratif avec le Paris Saint-Germain (PSG). Dans sa saison la plus acclamée, il a conduit le PSG à la Coupe de France, au titre de champion et aux demi-finales de la Ligue des champions européenne 1995.